ANNULATION DU STAGE DU 2 DÉCEMBRE ANIME PAR STÉPHANE BLANCHET - MONTPELLIER




 

RENWAKAI

 

une passerelle spirituelle entre Asie et Occident

 

  Depuis sa naissance au Japon dans la première moitié du XXe siècle, l'Aïkido a développé une notoriété sur tous les continents qui lui a fait connaître de belles évolutions. Art martial en perpétuel mouvement, cousin du judo, il se caractérise par sa mobilité, sa fluidité,

sa non-opposition tout en développant l'unité du corps et de l'esprit.

 

 Plusieurs courants et écoles ont marqué et marquent encore la progression

de cette pratique aussi physique que spirituelle, pour ne pas dire chorégraphique.

Le groupe Renwakaï est de ceux-là, qui tente depuis sa création en 1997 de réussir une synthèse subtile entre les préceptes de l'enseignement traditionnel japonais et les besoins spécifiques de l'approche occidentale contemporaine.

En sortant des chemins parfois battus de la pédagogie classique, la méthode Renwakaï s'intéresse à l'individu, ses ressentis, sa posture naturelle pour mieux les intégrer dans la dynamique des enseignements.

 

 

" l'aïkido est un mode d'apprentissage permanent de la vie", aime à répéter son fondateur Alain Tendron

pour qui harmonie, recherche personnelle et notion de partage forment le solide triptyque de la noble discipline.

Formé dès 1977 à l'art de la pratique de différents maîtres dont

Yamaguchi Senseï, Christian Tissier, Franck Noël ...,Alain Tendron, 6° dan Aïkikaï de Tokyo depuis 2013,

a fait partie un temps du collège technique national de la fédération FFAAA.

Devenu professionnel en 1995, il crée le groupe Renwakaï

au moment même où un engouement peu commun se développe pour l'Aïkido en France.

 

 Inspiré par les sources classiques autant que modernes de la pratique,

le mouvement a peu a peu prospéré au sein de nombreux clubs en France

et se déploie à l'étranger. Il existe aujourd'hui des groupes Renwakaï

en Italie, en Russie et des contacts sont noués avec d'autres pays...